CNEJA - Site Officiel
logo_cneja
Les dernières actus







Les chiens de la Gendarmerie spécialisés dans la Recherche de Produits Accélérateurs d'Incendies : un outil de travail unique nécessaire et efficace

Contenu exclusif
réservé aux membres de la C.N.E.J.A.


Les incendies volontaires, délictuels ou criminels, font aujourd'hui partie des infractions les plus fréquemment commises. Afin d'illustrer ces propos, mentionnons que 300700 incendies ont été comptabilisés par les services de secours sur l'année 2015 [1], ce qui représente environ 824 incendies déclarés par jour et 34 par heure. Leurs conséquences comprennent non seulement des dégâts matériels qui peuvent se révéler très importants, mais également des blessures corporelles voire au décès de victimes.

L'intérêt des investigations et le rôle des laboratoires

Ainsi, si un feu survient dans des circonstances suspicieuses, le site incendié est investigué par les Techniciens en Identification Criminelle (TIC) afin de déterminer s'il s'agit d'un accident ou s'il a été initié intentionnellement. Pour plus, d'informations, retrouvez un article sur le sujet ICI.

Pour ce faire, ils procèdent au déblaiement de la zone sinistrée afin de mettre en évidence des traces laissées par l'incendie, qui permettront aux TIC de localiser les zones dans lesquelles un produit accélérant a pu être déversé aux fins d'initier l'incendie. Les laboratoires compétents procèdent ensuite aux analyses des résidus prélevés.

La détermination de la cause d'un incendie, outre les éléments de l'enquête judiciaire proprement dite effectuée par les personnels enquêteurs, ainsi que les investigations sur le lieu effectuées par les TIC, inclut donc également la recherche de produits accélérants dans les résidus en question.

Précisons qu'un produit accélérant se définit comme tout matériau utilisé pour initier ou faciliter le développement d'un incendie. Les accélérants les plus courants sont des liquides combustibles ou inflammables. La notion d'accélérant tient donc davantage à son utilisation qu'à sa structure chimique [2].

Ces produits incluent notamment les alcools, l'essence, le white-spirit, le kérosène, le gazole et le fioul.

[...] La suite du contenu est réservée aux membres de la C.N.E.J.A.
Pour lire l'article en intégralité, merci de vous identifier.